Institutionnel

Première entreprise certifiée CEPA en France

23.11.15

Signe de la professionnalisation des acteurs de la lutte contre les nuisibles.
Le Laboratoire ESPV, installé à Caen reçoit le 1er certificat CEPA, en France. 

C’est une étape importante pour le secteur des 3D (désinfection, désinsectisation, dératisation). Il marque l’engagement qualité de cette profession et un meilleur usage des produits utilisés. 

remise cepa
de g. à d.: Patrick Gravey, Gérant de ESPV, François-Charles Lindemann, Directeur de Bureau Veritas Agroalimentaire, Bertrand Montmoreau, Président CEPA

 

Le Laboratoire ESPV : compétence du personnel et organisation

Installé à Caen, le Laboratoire ESPV a fait le choix d’être certifié CEPA.
« Il s'agit pour nous de faire reconnaître la qualité de service que nous apportons depuis près de trente ans à notre clientèle et de mieux répondre aux exigences de nos clients notamment ceux du secteur agroalimentaire. Nous souhaitons nous développer vers les marchés pour lesquels une certification est une condition d'entrée. Cette certification CEPA va permettre de tirer la profession vers le haut» explique Patrick Gravey.  

Cette certification est délivrée après un audit sur site vérifiant 39 points de contrôle. L’auditeur s’intéresse à la prise en charge du client du premier contact jusqu’à la vérification de l’efficacité du traitement et la surveillance post –traitement, incluant l’enregistrement de ces différentes étapes.

CEPA : une démarche internationale

Le CEPA a présenté le 17 mars 2015, à Bruxelles, la certification CEPA, intégrant la norme NF/EN 16636 consacrée au service de gestion des nuisibles. Dans le même temps, elle a approuvé Bureau Veritas Certification pour réaliser les audits et délivrer la certification CEPA, en France et dans plusieurs pays européens.
Cette certification représente un enjeu pour de nombreux secteurs économiques comme l’hôtellerie-restauration, l’industrie agro-alimentaire ou les collectivités. De plus en plus de normes sectorielles intègrent des exigences propres à la lutte contre les nuisibles.

Les entreprises 3D ont donc un rôle important à jouer en s’orientant vers une professionnalisation accrue et en adoptant les mêmes codes que leurs donneurs d’ordre, à savoir une certification de leur organisation reconnue, reposant sur un audit mené par une tierce partie.