Communiqué de presse

Bureau Veritas Construction et Autodesk collaborent pour accompagner la mise en conformité de la maquette numérique des bâtiments

29.03.18

Communiqué de presse – Paris, le 28 mars 2018
A l’occasion de BIM World 2018, Bureau Veritas Construction (filiale de Bureau Veritas) et Autodesk dévoilent icheck, a Bureau Veritas solution®, le 1er module « BIM model-checker » directement intégré au logiciel Revit. C’est la première étape d’un partenariat entre les deux groupes, qui débouchera sur de nouvelles solutions et services en matière de mise en conformité de la maquette numérique pour les projets de construction, dès la phase de conception.

Bureau Veritas et Autodesk annoncent ce jour la signature d’un partenariat pour améliorer les pratiques actuelles de mise en conformité des bâtiments grâce à la modélisation de leurs données (Building Information Modeling, BIM) dès les premières phases de conception d’un projet de construction. Grâce à ce partenariat, les deux entreprises accélèrent la numérisation des processus de contrôle lors de toutes les phases du projet (conception, construction, exploitation).

Le plug-in BIM innovant, icheck®, dévoilé en avant-première au BIM World, représente la première pierre de cette collaboration. Ce plug-in sera intégré directement au logiciel Autodesk Revit, la plateforme BIM pluridisciplinaire de référence, utilisée par la grande majorité des architectes, ingénieurs et professionnels de la construction dans le monde et en France.

Un partenariat stratégique qui accélère la numérisation du contrôle des projets de construction

Le contrôle qualité est une étape-clé dans le process de conception sous BIM d’un bâtiment ou d’une infrastructure : il permet notamment de vérifier la conformité de la maquette numérique aux normes et réglementations embarquées par le plug-in proposé. Un seul point non-conforme sur la maquette peut générer d’importants retards et surcoûts. Or, cette étape du contrôle qualité n’a toujours pas été numérisée ni intégrée aux logiciels BIM jusqu’à présent. Le contrôle est souvent fait « à la main » a posteriori.

« Le développement de nouveaux applicatifs permettra d’éviter de nombreux allers-retours de corrections avec les bureaux d’étude, et surtout les modifications imprévues pour cause de non-conformité, qui coûtent énormément en délais et en budget », précise Anne-Laure de Chammard, P-DG de Bureau Veritas Construction.

Ce nouveau partenariat vise à conjuguer l’expertise de Bureau Veritas en matière de contrôle technique et réglementaire des ouvrages en construction, et les offres logicielles et solutions Cloud d’Autodesk pour la modélisation, la collaboration et le partage des données de projets BIM, telles que Autodesk Revit ou Autodesk BIM 360. La conjugaison de ces deux savoir-faire permet d’accompagner les clients dans leur transition numérique mais aussi dans la digitalisation des métiers et processus liés au contrôle technique. Plusieurs applicatifs d’usage seront développés pour rationaliser le processus d'approbation et de contrôle dès la conception de projets de construction.

« Nous nous réjouissons de la signature de ce partenariat avec Bureau Veritas pour accompagner nos clients et l’ensemble de la profession du BTP dans leur transition vers le BIM, en élaborant de nouvelles solutions garantissant la conformité d’un projet de construction au plus tôt. Les plug-ins Bureau Veritas, bâtis sur Autodesk Revit, vont faciliter la validation de la conception vis-à-vis des standards et des codes, tout en améliorant la qualité des projets », ajoute Nicolas Mangon, Vice-Président Stratégie et Marketing, Architecture, Ingénierie, Construction, Autodesk.

icheck, le 1er plug-in qui aide les architectes à évaluer en temps réel la conformité d'une maquette numérique d'un ouvrage

En proposant le module icheck pour Autodesk Revit, Bureau Veritas Construction va donc aider les architectes et concepteurs à évaluer eux-mêmes en un clic la conformité1 d’un projet immobilier aux normes et réglementations. Et ce, directement depuis la maquette numérique, dès les premières esquisses, sans sortir du logiciel de conception.

L’architecte n’aura donc pas besoin d’attendre un retour des bureaux de contrôle pour déceler les points non-conformes pris en charge par le plug-in icheck, les corriger immédiatement et avancer dans la conception, sans risquer de tout reprendre par la suite. De quoi rassurer le maître d’ouvrage sur la faisabilité technique, le respect des délais et des budgets.

Ergonomie : le plug-in signale visuellement les points de non-conformité dans la maquette en les colorisant, en affichant la réglementation concernée

Exhaustivité : icheck intègre toute nouvelle réglementation dès son entrée en vigueur, puisqu’il s’appuie sur la veille réglementaire permanente réalisée par les experts de Bureau Veritas.

Evolutivité : la version initiale permettra de lancer les contrôles réglementaires à l’accessibilité. Elle s’enrichira ensuite des contrôles de conformité à la réglementation incendie, aux ERP.

Disponible sur Autodesk App Store (France) : avril 2018 (licence annuelle ou version d’essai)

Déploiement dans d’autres pays d’Europe et aux Etats-Unis : prévu pour début 2019.