Supply Chain connections

Fiabilité, transparence et durabilité : les nouveaux enjeux des chaînes d’approvisionnement

7 oct. 2020 - 3 min

Natalia Shuman, Vice-Présidente exécutive CIF Amérique du Nord chez Bureau Veritas,  décrit les principales transformations qui s’opèrent actuellement.

Quel est l’état actuel de la reprise des chaînes d’approvisionnement en Amérique du Nord?

"Bien que les chaînes d’approvisionnement aient continué à s’adapter et à s’améliorer depuis le début de la pandémie, des défis subsistent et vont amener quasiment toutes les entreprises à revoir leurs  meilleures pratiques « d’avant » pour se concentrer sur les transformations exigées par ce nouvel environnement. Dans une enquête menée auprès de 60 exécutifs nord-américains exerçant dans les chaînes d’approvisionnement, la majorité considère que la crise a révélé des faiblesses dans ce domaine. Cela a véritablement conduit à une prise de conscience intersectorielle nécessaire, avec plus d’ouverture à un changement systémique de la part des dirigeants.

Les besoins locaux évoluent et les organisations commencent à prévoir des solutions de repli ; ce qui n’était pas le cas auparavant. Par exemple, aux États-Unis, les entreprises réfléchissent désormais à des solutions "near shore" – comme nous l’avons vu au Canada et au Mexique. Elles comprennent que la flexibilité est de mise, et que des capacités additionnelles doivent être intégrées, tant pour gérer les fluctuations de la crise, que pour préparer un avenir durable. L’époque où les entreprises sous-estimaient la criticité des chaînes d’approvisionnement est révolue. Nous avons appris à maintes reprises qu’une crise peut prendre de nombreuses formes, qu’il s’agisse de récession économique ou de catastrophes naturelles. Au sortir de celle-ci, les entreprises les plus solides seront celles qui auront mis en place des pratiques de pointe en termes de gestion de chaînes d’approvisionnement, qui sachent anticiper de nombreux types de risques et qui puissent continuer à fonctionner quelles que soient les conditions."

Quelles nouvelles tendances voyez-vous émerger dans LA "NOUVELLE RéALITé" ?

"Traditionnellement, les chaînes d’approvisionnement se sont concentrées sur des méthodes visant à réduire un nombre limité de risques, sans tenir compte de la situation globale, ni du fait que d’autres facteurs négatifs peuvent entrer en jeu. La situation actuelle a mis en lumière ces faiblesses ; elle amène aussi les responsables des chaînes d’approvisionnement à repenser et à mettre en œuvre des processus qui peuvent résoudre des problèmes déjà rencontrés et mettre leurs organisations dans les meilleures dispositions pour mieux fonctionner à l’avenir. La principale tendance qui se dessine est le développement de capacités numériques de bout en bout, qui permettent d’associer résilience et gestion totale des risques à tous les niveaux de la chaîne. L’intelligence artificielle, le "machine learning" (apprentissage automatique), la robotique et les analyses de données avancées sont des solutions clés pour y parvenir. Il est cependant essentiel que chaque organisation comprenne comment ces technologies peuvent optimiser spécifiquement leurs opérations, afin de les déployer intelligemment."

La résilience des chaînes d’approvisionnement mondiales et la capacité à faire face aux disruptions sont des sujets clés pour les entreprises aujourd’hui. Comment Bureau Veritas les aide-t-elles à relever ces défis ?

"Depuis près de 200 ans, le cœur de notre mission est d’accompagner nos clients dans la gestion des risques et l’amélioration de leurs performances. Plus que jamais, nous sommes à leurs côtés pour faire face aux nouveaux défis engendrés par la Nouvelle Réalité et les aider à répondre aux exigences de qualité, de sécurité, de santé et de durabilité.

Dans le contexte actuel, aucune organisation ne peut évoluer sans d’abord comprendre ce qui doit être changé. En termes de transformation de la chaîne d’approvisionnement, cela signifie qu’aujourd’hui, plus que jamais, les entreprises ont besoin d’avoir une vision claire de la situation actuelle afin de comprendre comment planifier et mettre en œuvre un ensemble de pratiques plus résilientes, éthiques et durables. Afin d’accompagner nos clients dans cette démarche, nous avons lancé Supply-R : grâce à des audits initiaux de leurs chaînes d’approvisionnement, nous collectons des données dans une plateforme digitale pour déterminer un « score de résilience » et identifier les décisions à prendre pour combler les lacunes et améliorer les chaînes d’approvisionnement.

Supply-R ne consiste pas à évaluer chaque fournisseur individuellement, mais à examiner et évaluer de manière exhaustive les points critiques de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Les clients peuvent utiliser ces informations pour développer le plan de transformation adéquat, s’assurant que leurs nouveaux processus intègrent des technologies pertinentes qui permettront une très grande réactivité. En tirant parti de cette solution, nos clients font le choix de rendre leurs chaînes d’approvisionnement solides, transparentes et flexibles."

Est-il possible d’optimiser les chaînes d’approvisionnement tout en favorisant des pratiques éthiques et durables ?

"Absolument. Il est clair maintenant que revoir les fondamentaux de sa chaîne d’approvisionnement est indispensable. C’est un prérequis pour la pérennité des entreprises. Elles ont compris que leurs opérations ne peuvent pas uniquement se concentrer sur l’optimisation ou sur des pratiques éthiques ou durables – elles doivent aborder les deux. Y parvenir nécessite un engagement sur tous les fronts dans l’organisation. Cela implique d’avoir une approche précise, non seulement pour optimiser les fonctions traditionnelles  d’une chaîne d’approvisionnement, mais également pour s’assurer que les pratiques éthiques et durables sont intégrées à chaque niveau.
 

Les organisations doivent prévoir que le contexte sera probablement très différent,  et qu’elles devront aller au-delà des objectifs initialement fixés. Si nous avons appris quelque chose de cette pandémie, c’est que la construction d’une chaîne d’approvisionnement résiliente, agile et durable est une condition préalable au succès futur.

En tant qu’entreprise de services Business to Business to Society, nous avons un rôle essentiel à jouer pour permettre à nos clients d’atteindre ces objectifs. C’est ainsi que nous contribuerons à (re)bâtir un monde de confiance."

Découvrez notre solution