training_solutions

Découvrez:
Jorge Risueno

Jorge a débuté sa carrière chez Bureau Veritas en 2000 en tant que consultant en systèmes et processus financiers. Son travail dans le domaine des acquisitions l'a conduit au Portugal en 2004 et, en 2007, il a été muté en Espagne pour y devenir contrôleur financier. Il occupe depuis 2011 le poste de directeur financier pour l’Europe du Sud-Ouest.

Jorge Risueno _ Cover

En 2007, j'ai été muté en Espagne pour y devenir contrôleur financier. J'occupe depuis 2011 le poste de directeur financier pour l’Europe du Sud-Ouest.

Jorge Risueno Directeur financier Europe du Sud-Ouest.

Pouvez-vous brièvement décrire votre parcours professionnel chez BV ? Comment êtes-vous arrivé jusqu’ici ?

Une fois mes études terminées au Royaume-Uni, en 2000, j'ai effectué un stage en tant que consultant en systèmes et processus financiers au siège parisien de Bureau Veritas. Après avoir participé à différents projets dans le monde, principalement liés à des acquisitions, j'ai été nommé directeur financier au Portugal en 2004 pour participer à l'intégration du Groupe RINAVE nouvellement acquis. En 2007, j'ai rejoint l'équipe Espagne de Bureau Veritas, d'abord en tant que contrôleur financier et depuis 2011 en tant que directeur financier de la région Europe du Sud-Ouest. Durant cette période, j'ai aussi occupé d'autres postes au niveau Groupe et Europe.

Que recherchiez-vous lorsque vous avez postulé chez BV ? Pourquoi avez-vous choisi BV à l'époque ?

Travailler pour une multinationale française avec un tel historique et une telle perspective de croissance, en interne et par le biais de ses acquisitions, peut offrir de nombreuses opportunités dans le domaine de la finance et d'autres secteurs. J'avais également hâte de vivre à l'étranger et de travailler dans différents pays, j’ai donc pensé que Bureau Veritas me conviendrait parfaitement, et j’en reste convaincu.

Pouvez-vous nous décrire vos premiers jours chez BV ? Quelle a été votre impression générale ?

À l'époque, la taille et l'implantation mondiale de Bureau Veritas m'impressionnaient déjà. Dès mes entretiens de sélection, j'ai trouvé non seulement le projet très intéressant et dynamique mais aussi les équipes très motivées.

Quelle est votre plus grande réussite professionnelle chez BV ?

Je dirais certainement : devenir directeur financier pour l'Europe du Sud-Ouest et  ainsi être un acteur clé de l'équipe financière d’Europe.

Et le plus grand défi auquel vous avez dû faire face ?

En 2012, en raison d’un déficit d'investissements publics, nous avons dû nous redimensionner et céder l'activité d'infrastructure en Espagne dans le cadre d'une procédure d'insolvabilité que je ne m'attendais pas à connaître chez Bureau Veritas. Mais grâce aux efforts considérables consentis par toute l'équipe de direction espagnole, nous avons réussi à convertir cette grande épreuve en succès.

Vous attendiez-vous à ce que BV vous offre autant d'opportunités de carrière ?

Sous peu, j’aurai déjà 20 ans d’ancienneté chez Bureau Veritas et je dois dire que les opportunités d'évolution offertes n'ont pas été à la hauteur de mes attentes initiales, elles les ont largement dépassées.

Travailler chez BV, c'est contribuer à une entreprise ayant un impact positif sur la vie quotidienne de milliards de personnes. Qu'en pensez-vous ?

J'ai beaucoup gagné à travailler au sein du département financier d'une entreprise aussi éthique, fidèle à ses valeurs et portant un soin particulier à la santé, la sécurité et l'environnement, car ces mêmes valeurs me guident désormais dans ma vie privée.

Si vous deviez choisir 3 mots pour décrire votre travail quotidien, quels seraient-ils ?

Travail d'équipe, défi, perfectionnement constant

Que diriez-vous à un candidat qui envisage une carrière chez BV ?

Si vous souhaitez acquérir une expérience internationale dans une multinationale, BV est l’entreprise qu’il vous faut. Je parle maintenant couramment quatre langues et, d'un point de vue professionnel, j'ai acquis une vision globale et une connaissance de l'organisation me permettant de résoudre des problèmes avec le soutien d'un réseau mondial. D'un point de vue personnel, comprendre et accepter la diversité m'a ouvert l’esprit et m’a rendu plus tolérant et ouvert d’esprit.

Après 20 ans d'expérience dans de nombreux postes et pays, j'attends toujours avec impatience de nouveaux défis et opportunités au sein de BV.